LeCartophile

Une carte postale, un monologue, une situation, un monde à inventer.

28 novembre 2007

Carte Postale #10

        Il arrive qu'on rencontre des gens que l'on qualifiera spontanément de têtes à claques. l'expression est certes figée, il nous faut tout de même toute notre bonne éducation pour réprimer le fourmillement qui nous envahit le bras à leur vue. Ils ont leur pendant, les faces d'ange à qui l'on "donnerait le bon Dieu sans confession". Ces gueules d'amour, yeux grands ouverts, bouclettes au vent : la petite Rose par exemple. Elle avait un si beau sourire, la petite Rose. La maîtresse l'adorait,... [Lire la suite]
Posté par MonsieurMonsieur à 15:59 - Commentaires [12] - Permalien [#]

23 novembre 2007

Carte Postale #9

      Louis n'est pas du genre qu'on oublie ou qui passe inaperçu. Il est hirsute et garde en permanence un air étonné, on croirait qu'il découvre le monde chaque jour, il a de gros sourcils noirs, il bave en permanence, il est habillé sans rime ni raison et s'il n'est pas mal rasé alors son menton porte une estafilade toute fraîche. Louis est un bredin, un idiot. C'est pour ça qu'on lui dit pas Louis, on lui dit Pinlot.    Tout le monde aime bien Pinlot parce qu'on dit toujours qu'il faut pas faire du mal aux... [Lire la suite]
Posté par MonsieurMonsieur à 19:22 - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 novembre 2007

Carte Postale #8

    Lyon est une grande ville, et y rencontrer de suite une demi-douzaine de personnes qui vous claquent le beignet ne tient pas de la coïncidence, mais d'un plan machiavélique destiné à vous humilier en public. Malgré son uniforme, Yves hésitait pour l'instant à passer le coin de la rue Bellecordière, sûr qu'une nouvelle paire de claques l'y attendait. Rumilly par contre est juste un bourg de Haute-Savoie qui ne compte qu'une vingtaine de rues. S'y faire un ennemi est une mauvaise nouvelle puisqu'on a du mal à l'éviter.... [Lire la suite]
Posté par MonsieurMonsieur à 20:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 novembre 2007

Carte Postale #7

      Quand on est adolescent, on aime à se faire peur en se racontant des histoires terrifiantes. Les pires sont celles que l'on croit vraies parce qu'elle sont arrivées à l'ami d'un ami, elles ont souvent le même thême : une mystérieuse auto-stoppeuse qui disparaît soudain après avoir averti le conducteur d'un danger imminent et sauvé par là même la vie de plusieurs personnes. Elle oublie souvent une preuve de son passage sur le siège, l'autostoppeuse.    René Mongeot n'est pas né au temps des... [Lire la suite]
Posté par MonsieurMonsieur à 13:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 novembre 2007

Carte Postale #6

       Georges Morin ferma la porte et, encore abrité sous le porche, ajusta sa gapette afin de lui donner un léger air canaille et passa ses gants : pour l'occasion il avait fait l'acquisition d'une paire de gants de cuir. C'était une belle journée : il avait obtenu, de haute lutte, son après-midi afin de visiter à Paris la belle Emilia. Il prendrait le train de midi seize et reviendrait le soir par l'omnibus de dix-neuf heures, le laps de temps séparant les deux trajets serait assez long pour qu'Emilia et lui... [Lire la suite]
Posté par MonsieurMonsieur à 13:25 - Commentaires [11] - Permalien [#]